A la rencontre des Grizzlys – Alaska 2017 (not my picture – hope to do the same ;o)

Et voila, fin septembre 2017, j’ai l’opportunité d’aller tenter de photographier les Grizzlys – Ursus arctos horribilis – dans le célèbre parc de Katmai en Alaska.

Une aventure en soi. Au départ de Bruxelles vers Anchorage (en passant par Frankfurt puis Seattle), puis un autre vol vers Salmon Lake et enfin, un dernier avion vers Katmai avec les 4 autres participants (dont j’ignore la nationalité et l’identité). Epique!

Ensuite, une fois au sol, il va falloir débarquer rapidement le matériel et filer au campement le plus rapidement possible car, selon le guide qui sera déjà sur place, il y a environ 40 à 60 grizzlys qui rodent autour de notre campement. Oui, campement car cela se déroule sous tentes, avec petit fil électrifié autour du camp pour éviter les mauvais réveils…

Durant ces 6 jours sur place, ce sera la même routine en autonomie complète: chercher les endroits dans la rivière où les ours viennent pêcher et se repaître des derniers saumons en cette fin de saison, juste avant l’hibernation. Oui, vous avez bien lu, DANS la rivière, équipé de “chest waders” comme les pêcheurs à la mouche – mais avec des grizzlys plutôt que des truites… cela promet quelques belles montées d’adrénaline.

Pourquoi si tard alors que les photos de grizzlys foisonnent depuis début juillet sur les réseaux sociaux? C’est assez simple.. les couleurs de l’automne (tons jaunes, bruns, …) et la taille des animaux qui ont fait le plein de Saumons depuis près de 3 mois… ils seront énormes, gras et avec leurs beaux pelages d’hiver et feront honneur à leur nom “Grizzly bear” alias l’ours grisâtre.

Pourquoi là-bas? Tout d’abord parce que l’Alaska est la terre de prédilection du grizzly mais aussi parce que j’aimerai voir la faisabilité – difficulté et coûts – d’une telle expédition pour la proposer à ceux qui le désirent dans le futur. Oui, la nature et ses rencontres hors normes, c’est fait pour être partagé. En photos certes, mais aussi en vrai!

Pour patienter en attendant mon retour:

https://explore.org/livecams/brown-bears/brown-bear-salmon-cam-brooks-falls

Vivement la fin Septembre mais avant cela… un autre mammifère bien européen m’attend dans les forêts ardennaises pour que j’essaie de lui tirer le portrait.

(photo de couverture d’article : worldanimalnews.com )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *