Loups d’ETHIOPIE

Pour avoir visité les lieux quelques fois, se rendre en Ethiopie pour observer le loup .. en soi, ce n’est pas difficile. Le plus difficile c’est “juste” de trouver la bonne zone et d’être accompagné d’un guide local qui connait son sujet.

Après, il y a “observer le loups”… de loin, lui, parcourant son territoire et vous, depuis une route unique traversant le plateau de Saneti .. puis il y a une autre version.. Celle ou on essaie de pénétrer dans un milieu magique que sont les plaines des hauts plateaux. Loin des zones habituelles et en immersion complète. En tente, au feu de camp, ou on ne voit personne durant toute la journée.. juste quelques bergers.

C’est cette option que j’ai choisie. Elle permet de suivre les loups dans leur journée. Cette journée qui commence toujours par le regroupement des individus de la meute qui, après quelques retrouvailles, se mettent a suivre la femelle alpha… et partent en ronde, patrouiller leur territoire et se répartir au sein de ce dernier pour chasser.

Selon la période et l’endroit, on peut aussi espérer y observer les louveteaux. Cette période cruciale pour l’espèce demande une prudence et un respect total de la biologie de cette espèce. Pour ma part, c’est en affut que j’appréhende cette période pour éviter tout dérangement et accompagné d’un guide qui a travaillé plusieurs années pour le “Ethiopian Wolf Conservation” – notamment au suivi des tanières!. La photo d’illustration en est un résultat – tout comme la galerie ci-dessous. Un louveteau curieux mais confiant… qui vient inspecter de lui-même ce drôle de buisson qu’est mon affut.

J’ai noué des liens forts avec mon guide local (et suis occupé à l’aider pour monter un projet à lui, en Ethiopie et dont je vous parlerai en temps voulu..) et c’est avec beaucoup de plaisir que j’ai emmené avec moi, Adrien Lesaffre, lui aussi devenu un véritable ami et même d’avantage, pour qu’il découvre cet animal et, passionné comme moi et à l’éthique irréprochable, c’est tout naturellement que je lui ai confié la guidance de ces séjours en Ethiopie lors d’un partenariat dont je suis honoré.

Avec lui, (Adrien, alias renard noir sur les réseaux sociaux) nous avons d’ailleurs co-écrit un article dans le dernier magazine Nat’Image duquel il a meme fait la couverture! Toutes les photos présentes dans le reportage ont donc été réalisées par ses soins lors d’un séjour que j’avais organisé. Chapeau à lui et extrêmement content qu’il ait pu se voir attribuer une couverture! .. (voir ci-dessous). Alors allez-y, allez visiter son site ( https://www.alwildexpedition.com/ ) après avoir lu l’article et j’espère que vous aurez aussi la chance d’aller rencontrer cette espèce magique qu’est le loup d’Ethiopie… sorte de renard élégant aux longues pattes!