La panthère noir du 22 au 30 avril, il reste une et une seule place!

La recherche du saint-graal en terme de gros chat indien… la panthère noire. Déjà présente dans le livre de la jungle, elle est l’esprit de la foret que beaucoup cherchent a photographier ou simplement observer..

Nous aurons 13 safaris pour trouver la panthère sur ce 8 jours.

En mode extrêmement privatif – nous ne serons que 4 durant l’entièreté du voyage, idem sur la jeep durant les safaris – nous irons rechercher cet animal mythique et une visite du parc de Valparai pour immortaliser l’Ouandérou (en savoir plus ici: https://fr.wikipedia.org/wiki/Ouandérou ). Animal qui fait, lui aussi, les frais du morcellement de son habitat et paye un lourd tribu à la circulation routière. Ce singe, au statut menacé CITES “en danger” est d’un esthétisme incroyable.

KalyanVarma-lion-tailed-macaque-14-_D107037

Alors, envie d’être la ou le quatrième sur la jeep (et avoir la chance de partager ma chambre – je ronfle pas!), alors contactez-moi rapidement pour les détails (tarifs, planning, ..) , départ garanti!.. à Baptiste@baptiste-bataille.com

A nous Kabini et Valparai!

 

Le lac du Der et son Festival Photo.

Pour ceux et celles qui ne le connaissant pas encore, ce site (alias le Lac du Der Chantecoq, en Champagne- Ardennes : ici sur google map ) est une très bonne porte d’entrée pour aborder l’ornithologie et plus particulièrement le phénomène de migration.

Le spectacle offert par les milliers de Grues cendrées (Grus grus) au lever du soleil est juste … un son et lumière hors normes. Avec de la chance, une météo clémente (niveau pluie-nuage) et une matinée fraiche et sèche… on assiste a des départ bruyants et massifs de Grues vers leurs sites de gagnage (alimentation – champs de maïs, cultures avoisinantes). Si la météo a été froide dans le reste de l’Europe aussi, il peut y avoir plusieurs dizaines de milliers de grues qui démarrent et même si on n’est pas ornithologue, ce moment est juste une merveille de la nature à portée de tous.

(en savoir plus sur la grue? c’est ici: la grue cendrée )

Sur ce site, on observe aussi bien d’autres espèces (c’est le bassin de retenue d’eau douce du bassin parisien… ), dont beaucoup d’anatidés (canards, oies) mais aussi deux espèces de rapaces assez emblématiques comme le faucon pèlerin et le pygargue a queue blanche.

si vous combinez aussi une visite au mois de novembre (le meilleur mois selon moi, pour le pic de présence de grues sur le site – 129 000 individus à la mi-novembre en 2016), vous pourrez aussi ajouter le festival de Montier-en-Der à vos promenades. Ce festival international de photographie Nature en est à sa 21 édition! C’est non seulement l’occasion de rencontrer les photographes professionnels, semi-pro, amateurs devant leurs oeuvres exposées, mais aussi de faire le plein d’idées et pourquoi pas… de matériels! .. oui, toutes les marques d’appareils photos, vidéos, accessoires (trépieds, etc..) sont là. Idem pour l’optique d’observation! (en savoir plus? c’est iic: Festival Montier)

A ce sujet, vous le savez déjà mais KiteOptics sera présent (et pas n’importe qui… son fondateur, Georges, et son fils! On en peut pas rêver mieux comme conseillers! ils seront présents du vendredi soir au dimanche). Pour ma part, j’y serais du jeudi après-midi au samedi matin… équipé de Kites de la tête aux pieds, n’hésitez pas à m’accoster pour jeter un oeil dans ma longue-vue!!! (je brancherais une tablette dessus pour vous permettre de profiter du spectacle en même temps que moi ;o)

A43B4DCC-CC2A-4A2C-82EA-780236C3DF27.JPG
photo de rouge-gorge prise à l’Iphone dans la longue-vue KSP 80 (en dessous – il faut voir l’arbre jaune devant la “table affut” au fond du jardin et vous avez une idée du grossissement et du confort de vision)

Au plaisir de vous y voir et pour un petit week-end en famille, c’est la garantie d’une série de balades intéressantes et de souvenirs très sympas!

A l'affut du Glouton en Mars (W-E)… qui vient avec moi?

Hey, j’ai une opportunité d’aller tenter de photographier le Glouton (Gulo Gulo) en mars prochain.

Ou? Finlande bien sur…

Quand? Mars 2018 un long week-end de 3 jours sur place (soit départ le jeudi soir ou journée et retour le lundi matin). Je vise le w-e du 15 mars si on veut tenter les Aurores boréales. Si maintenant on veut juste optimiser le glouton, alors le 1er ou le 31mars, car c’est pleine lune!

Pourquoi? C’est une super période pour l’avoir sur fond de neige et avec une possibilité de faire des Aurore boréale pour le même prix ;o) sans compter les loups, aigles, corbeaux et autres potentiels visiteurs (les ours dorment encore).

Combien? 660 euros/pers hors billet d’avion jusque Kajaani Airport (à titre informatif, j’ai regardé les prix des billets d’avion depuis BXl ou Paris vers Kajaani est on est à environ 315 euros A/R )

J’ai quoi pour 660 euros?

  1. trois sessions d’affut
  2. 4 logements (du jeudi au lundi matin),
  3. quatre diners,
  4. quatre déjeuners
  5. trois snacks pour les sessions d’affuts
  6. un sauna à disposition!!!
  7. entre 60 et 95% de voir un glouton (d’ou cette période)!
  8. transfert depuis l’aéroport de Kajaani jusqu’au site concerné (A-R).

Combien de personnes? 6 ( 5 participants + moi ).

Je dois confirmer pour quand? Si je n’ai pas réservé tôt, les affuts seront pris et la date butoir pour maintenir ces prix est (AVANT) le 30 OCTOBRE 2017… après cela, je ne peux plus garantir ces prix.

Pourquoi avec moi? … et bien parce qu’en plus de ne pas vous soucier des réservations, je me débrouille en anglais (donc pas de soucis si la langue de Shakespeare n’est pas votre fort, je m’en charge) , que je suis biologiste de formation et que je suis déjà allé en Finlande, que je suis un joyeux compagnon… ET, vous recevrez un ebook gratuit sur l’ours brun en Finlande (prix normal 49 euros) et  je vous fais économiser 10% sur ce séjour si vous tentiez de le faire par vos propres moyens, en solitaire (et ce, sans compter le livre dans le prix) … Avec tant d’arguments, je pense qu’il ne faut pas trainer à vous manifester si vous voulez y prendre part.

Alors, on ne traine pas et à nous le grand nord! Envoie moi un mail ici: skylarkbat@gmail.com ou via la page contact.

Info sur le glouton:

Gulo gulo de son petit nom latin, le Glouton est le plus gros des mustélidés d’Europe (grand grand cousin de la belette, hermine etc..). La population finlandaise est d’environ 200 individus – en général, le long de la frontière russe. Le photographier est un vrai sport – contrairement à l’ours. Vif, prudent, rapide, “élusif”, il demande d’être prêt et extrêmement silencieux pour faire de cette rencontre un bon cliché.. son comportement de maraude et de perpétuelle recherche/curiosité font qu’il est toujours en mouvement et donc, … miser sur la vitesse versus une grande ouverture est un must (oubliez les profondeur de champs pour commencer).. Heureusement, la neige devrait aider pour la lumière (attention à la sous-exposition quand même – mais tout ça on peut en discuter sur place ;o)

(je donnerais toutes les infos sur les vêtements et matériel photo aux personnes qui auront confirmé).

ps: tout est encore en cours de négociation actuellement mais normalement, hormis les dates (que l’on peut convenir entre participants), les prix ne devraient plus bouger. 

Expedition Panthère des neiges 2018!

PLUS QUE 2 PLACES

Et voila, comme annoncé il y a quelques jours sur ma page facebook (https://www.facebook.com/BaptisteBataillePhotography/), je co-organise une expédition privée avec Ismail (ami et photographe indien) en Himalaya pour tenter de voir et de photographier la rarissime Panthère des neiges (Panthera uncia).

Il n’y aura que 4 à 5 places disponibles pour des questions de logistique mais le voyage est ouvert à tous les niveaux de photographie et aussi aux non-photographes amateurs d’observations et de paysages.

SL6extra
Photo (c) Baptiste Bataille/ Panthère des neiges manoeuvrant pour se rapprocher de ses proies préférées, les Bharals. (Nikon D500 + Nikkor 300 mm 2,8 + Multiplicateur 2x)

Vous trouverez le programme ci-dessous… attention, ce n’est pas une balade, mais bien une expédition, une aventure de 12 jours, à une altitude oscillant entre 3500 et 4500m, dans le froid de l’Himalaya (entre -5°c le jour et -30°c la nuit). Mais, pour avoir effectué une expédition (plus simple mais aussi haut et aussi froide avec 4 panthères des neiges observées en 5 jours), je vous garantis des souvenirs extraordinaires, des rencontres tout aussi splendides et … des paysages à couper le souffle.

IMG_8091 2
Photo (c) Baptiste Bataille / Paysage Ladakh (Iphone7)

Dates: du 4 février au 17 février 2018

Prix: 3000 euros pour les 14 jours – sans les billets d’avions (comptez 500 euros pour un billet A-R Bruxelles/Paris- Delhi, et 100 euros de plus pour un A-R Delhi – Chandigarh), sans les frais de visa, assurance personnelle, sans les pourboires, sans les boissons extra (alcool), sans entrée de visites non prévues et autres extras.

Détail du voyage: 

Jour 1: 4th Feb: départ de paris ou bruxelles selon les participants – vol de nuit vers New-Delhi

Jour 2: 5th Feb: arrivée a Delhi tôt le matin et direction l’aéroport des vols intérieurs pour arrivée à Chandigarh en journée. Nuit à l’hotel (3*) sur place pour un départ le lendemain matin.

Jour 3: 6th Feb 2018 – départ de Chandigarh pour Rampur – nuit à Rampur

Jour 4 – 7th Feb 2018  départ de Rampur à 6h du matin pour atteindre Kibber, Spiti en soirée.

Jour 5 to 11 – from 8 Feb 2018 to 14 Feb 2018 Nous serons logé dans un même gite durant les 8 jours de mission et nous oscillerons dans un rayon de 10km autour de celui-ci pour rechercher la panthère dans son élément de prédilection: la poudreuse!

Jour 12 – 15th Feb 2018 – départ vers Rampur et nuit à Rampur

Jour 13 – 16th Feb 2018 – départ vers Chandigarh et vol vers delhi

Jour 14 – 17th Feb 2018 – vol de retour vers Bxl ou Paris

Attention:
1. La distance et la durée du trajet pour effectuer Chandigarh – Kibber est de 2 jours (4×4) MAIS, à cause des chutes de neige, glissements de terrains et avalanches, nous pourrions prendre 2 jours de plus.. L’expedition de l’année passée a pris 5 jours pour atteindre Kibber, soyons-en conscients.

2. Tous changements depuis l’itinéraire prévu, en cas de besoin de nous arrêter dans un village, monastère, nous essayerons d’obtenir les meilleures accommodations et les inclure dans le prix du voyage.

3. Si vous avez besoin de chaussures de neige, de manteaux ad hoc, faites le savoir, un agent local en loue pour ce type de conditions.

3. Lors des sorties, nous avons 3 pisteurs locaux et chaque participant aura un porteur à sa disposition pour l’aider avec le matériel lors des déplacements.

4. Le logement ou nous serons posté à Kibber est confortable, en dur (pas sous tente) et chaque chambre à son foyer – chauffage.

5. Nous aurons la chance d’être accompagné d’un guide photographe indien, Ismail (auteur de la photo de couverture de ce post et qui a fait cette mission l’année passée), qui pourra nous aider à améliorer nos techniques photographiques (Anglophone) et je servirais d’interprète pour ceux qui le souhaitent.

6. Je dois encore trouver un moyen pour gérer le cas de figure ou le retour prendrait 5 jours pour cause de conditions météorologique pour nos billets d’avion retour… soit un tampon de 2 jours (soit une visite de Delhi ? ou autre… toute suggestion est bienvenue).

 

Intéressé? faites le vite savoir via mon mail (skylarkbat@gmail.com) ou via ma page facebook (https://www.facebook.com/BaptisteBataillePhotography/)